-
 
 " Se détendre, se vitaliser, s'évader "
     
 
acupuncture et grossesseLa grossesse
 
La grossesse, ainsi que l’accouchement, est une aventure merveilleuse, puisqu’elle permet de donner la vie. Et, comme toutes aventures, elle n’est pas sans difficultés. La grossesse amène des modifications physiologiques, anatomiques, métaboliques et psychiques qui créent un état bien particulier.  Cet état spécifique de la grossesse, exige une adaptation constante à tous les niveaux et cela se fera de façon plus ou moins harmonieuse selon chaque femme et chaque grossesse. 
 
Quand on attend un bébé, se soigner est souvent délicat, car de nombreux médicaments sont interdits durant cette période.  L'acupuncture pourra soulager vos malaises dès les premières semaines de grossesse.
 
L’acupuncture permettra donc de soigner les inconforts reliés à la grossesse, tels que :
 
  • Nausées/vomissements;
  • Anxiété, angoisse;
  • Douleurs : lombaires, du sciatique, pubiennes, etc.
  • La constipation;
  • Les troubles circulatoires : œdème (enflure), lourdeur des jambes;
  • Oligoamnios (production insuffisante de liquide amiotique);
  • Menace d’accouchement prématuré;
  • Les saignements de nez et la congestion nasale;
  • Modifier la position du fœtus en cas de présentation par le siège entre la 30 et la 34 semaine (85% de réussite).
 
Avant l'accouchement, l'acupuncture permet de :
 
  • Favoriser l’assouplissement du col et du périnée;
  • Favoriser la descente du foetus;
  • Stimuler la contractilité utérine;
  • Déclencher le travail en cas de dépassement du terme.
 
Après l'accouchement, l'acupuncture permet de :
 
  • Traiter les tranchées utérines;
  • Traiter la dépression post-partum et le « baby blues »;
  • Réduire le temps de récupération et les séquelles de l’accouchement (oedèmes, épisiotomie, hémorroïdes);
  • Traiter les problèmes d’allaitement (trop ou pas assez de lait) et les troubles du sein.
 
Le nombre de séance :
 
Le nombre de séances varie selon les besoins de chaque femme. Normalement, on recommande une séance par mois jusqu’à la fin du 8ième mois de grossesse.  Par contre, à compter de la 37ième semaine, on recommande une séance une fois par semaine afin de favoriser l’assouplissement du col de l’utérus, du périnée et de calmer l’anxiété et le stress reliés à l’accouchement. Les traitements d'acupuncture font, préférablement suite, à la visite médicale du médecin ou de la sage femme. 
 
 

1788, du Charretier                                                              514.774.0522
Chambly, Qc  J3L 0G5